Blog trotteuse

Visiter Athènes en moins de 4 jours

      Partir à Athènes pendant un long week-end (ponts par exemple) est l’idéal. Vous avez le temps de voir les monuments historiques, de flâner dans les boutiques, de vous perdre, de goûter les spécialités et de tester les bars. Il y a des tonnes de choses à faire et il y en a pour tous les goûts, donc je vais vous parler là de notre programme. Si ça peut vous donner quelques idées.

Notre hôtel était l’hôtel Novus : http://www.novushotel.gr/fr/DSC08352

     Le quartier n’est pas génial et vu de l’extérieur le lieu n’est pas sensationnel mais une fois à l’intérieur, les chambres sont sympas (voir photo), le petit-déjeuner est pas trop mal et le centre ville est accessible à pied. Le vrai plus de cet hôtel est son dernier étage. Il s’agit d’un rooftop bar (comprendre un bar sur le toit), avec piscine. Cette dernière n’était malheureusement déjà plus en eau. Dommage parce qu’avec les températures que l’on avait, j’aurai bien piqué une tête! La vue y est incroyable! DSC08815

Premier jour : Le Pirée

DSC08384     Après avoir posé les bagages à l’hôtel nous avons fait un petit tour dans le port du Pirée. Le port en lui-même n’est pas très intéressant car il y a surtout des ferrys mais à côté il y a un petit port de plaisance avec de nombreux restaurants les pieds dans l’eau (enfin façon de parler). Attention il y a beaucoup d’attrappe-touristes! Le notre s’appelle Ammos. L’adresse est: 44 (rue) Atki Koumoundourou, Mikrolimano, parce que si, comme moi, vous ne connaissez pas bien l’alphabet grec (voilà pourquoi il faudrait des fraternités en France :p ) les caractères ne ressemblent pas tout à fait au nom! Il est vraiment sympa, les prix ne sont pas excessifs et on a bien (trop) mangé! Nous avons mangé contre une baie vitrée au dessus de l’eau. Le décor de style marin était agréable. Côté nourriture il s’agit là de spécialités grecques et essentiellement marines (poissons, crevettes, homard…). Nous avions tous pris des plats mais avons décidé de tout partager pour que l’on puisse goûter de tout.10150642_10152864096579301_4139674321443623735_n

     Nous sommes ensuite allé du côté de Plaka (le centre ville) boire un verre au bar à la mode: le Brettos (recommandé par tripadvisor, où il y est classé deuxième, le lonely planet et le magasine de l’avion spécial Athènes!). Nous n’avons pas été déçus. Le décor est vraiment sympa, très original et coloré. La musique était entrainante (musiques des années 80, puis musiques pop actuelles). La serveuse était agréable, les cocktails bons et il semblerait que les amateurs de vins soient ravis (je ne pourrais pas me prononcer là-dessus alors je leur fais confiance!). En bref, il faut vous y rendre! Le seul point à déplorer est que le bar n’est pas très grand, donc on peut vite se sentir à l’étroit.

Point pratique : Kidathineon 41, Athens 105 58

Deuxième jour : Monastiráki

   Dimanche matin, pendant que certains s’adonnaient à des pratiques olympiques (marathon d’Athènes ce jour-là), nous avons succombé à des plaisirs plus futiles, nous sommes partis en direction du marché aux puces de Monastiráki. Nous nous sommes séparés pour flâner dans ses allées et faire des emplettes. Il y a de nombreuses boutiques de vêtements, de chaussures, de bijoux mais également de souvenirs. De quoi satisfaire tout le monde.

DSC08571

   Une fois chargés de sacs, nous nous sommes rendus sur le site de l’ancienne Agora. Petit point d’information : si vous souhaitez également visiter l’Acropole, prenez le billet Acropole à 12 euros. Il vous donne gratuitement accès à tous les sites du vieil Athènes. Si vous ne faites pas cela, chaque site vous fera payer (il me semble 4 euros). Ce lieu contient pas mal de vestiges, ainsi qu’un musée. Si vous grimpez une petite colline vous atteindrez le temple d’Héphaistos.

DSC08587     Avec ses colonnes doriques encore en bon état, ce sanctuaire est le temple le mieux conservé du pays. Aussi connue sous le nom d’Héphaïstéion, cette bâtisse a été érigée en l’honneur d’Héphaistos, patron des forgerons. Elle est également dédiée à Athena Ergane, patronne des potiers et des artisans. Jadis, tous ces corps de métiers se retrouvaient dans l´ancienne Agora autour du temple pour créer et vendre leur artisanat. Construit au Vème siècle avant JC, à la même époque que le Parthénon, il abritait deux statues de bronze à l’effigie de ces personnages. A l’intérieur se trouvent des fresques représentant les exploits de Thésée, et la rumeur voudrait que ce temple ait abrité sa dépouille. Une page d’histoire se tourne et nous voilà revenus au 21ème siècle pour s’en mettre plein la panse.

Horaires de l’ancienne Agora: 8h30-14h45
Pour une visite guidée : http://www.petitfute.com/v42831-athenes/c1173-visites-points-d-interet/c976-site-de-decouverte/c973-site-archeologique/443663-ancienne-agora.htmlDSC08586   Une fois encore nous avons fait honneur aux plats grecs en goûtant de nombreuses spécialité dont le houmous, le tsatsiki, la moussaka, du tarama (beige et non pas rose!) et le kebab dans du pain pita. Le nom de notre taverne pour ce festin était : Maiandros (47 rue Adrianou). Une jolie surprise. La terrasse était pleine à craquer mais le serveur nous a assuré qu’il y avait encore de la place à l’étage. Nous avons donc gravi les marches, la salle était vide. Cela nous a surpris. Nous avons donc envoyé quelqu’un voir au deuxième étage et là waouh (comme les crêpes), nous avons découvert un rooftop restaurant, avec une superbe vue. Regardez donc par vous même :DSC08626

    Après encore un peu de léchage de vitrines, nous nous sommes aventurés à grimper au sommet du mont Lycabette. Nous n’avons pas tout escaladé non plus, nous avons fini en funiculaire,  mais c’était quand même une bonne ascension ! Le jeu en valait la chandelle. Nous voulions y aller au coucher du soleil mais nous n’avons pas réussi à arriver à temps. La vue de la ville toute illuminée est tout de même assez époustouflante.

DSC08699

    Nous sommes ensuite redescendus pour manger un bout. Nous avons marché jusqu’au métro Syntagma, nous disant que l’on trouverait un coin sympa. Nous n’avons pas vraiment trouvé de coin inspirant. Nous avons donc demandé notre chemin et là, deux gentilles demoiselles nous carrément amené jusqu’à un genre de rue Mercière avec plusieurs restaurants et bars. Nous avons opté pour le Rock & balls qui semblait être l’endroit le plus branché du coin. Le décor était sympa, mais le personnel beaucoup moins!

DSC08788

To be continued…

xoxo

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s