TV show addict·We wish you a merry Christmas

Treizième fenêtre

   Ça fait plusieurs jours que je n’ai pas parlé de séries TV, alors nous y voilà! J’ai décidé de vous parler aujourd’hui de mon coup de cœur des nouveautés 2014. On a particulièrement été gâtés cette année avec la nouvelle série de Shonda Rimes, How to get away with murder, The Strain (une série sur des vampires d’un nouveau genre), Penny dreadfull ou encore The Flash pour les fans de comics.


J’ai souvent du mal à accrocher aux histoires de super-héros et pourtant mon coup de cœur est Gotham de Bruno Heller. Les plus férus de cinéma américain auront bien sûr reconnu le nom de la ville de… -allez un petit effort-… oui c’est ça : Batman!

   Le chéri ayant vraiment envie de découvrir cette série,  je me suis dit que j’allais regarder d’un œil tout en geekant. Je n’ai pas pu décoller les yeux de la télé! Tout comme Smallville relatait les débuts de Superman, Gotham raconte l’enfance de Bruce Wayne.

   L’histoire débute par un élément déclencheur : l’assassinat sous ses yeux de ses parents,  Martha et Thomas Wayne. Elle est essentiellement centrée sur le détective James Gordon fraîchement muté à Gotham et à qui l’on confie l’enquête sur… je vous laisse deviner 😉 On découvre également ce à quoi les futurs ennemis de Batman ressemblaient avant de tomber du côté obscur de la force.

   Cela doit être d’autant plus intéressant pour les admirateurs de DC comics qui sauront ce que vont devenir ces personnages mais même les rookies comme moi y trouveront du plaisir! Je me dis que j’aurai probablement plus de suspense que les fans de l’homme chauve-souris puisque je ne sais pas qui se destine à un avenir de criminel, je pourrais en tomber des nues.

Si vous n’avez pas encore commencé Gotham, vous savez ce qu’il vous reste à faire!

XOXO
Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

2 réflexions au sujet de « Treizième fenêtre »

  1. The Strain, j’ai encore plus accroché à la deuxième saison qu’à la première, parce qu’ils ont ajouté un petit aspect historique et l’on en découvre plus sur la vie des personnages.
    Et How to get away, c’est du Rhonda Shimes ! pour moi ça suffit :p je suis juste fan ! Plus tu penses savoir ce qu’il s’est passé, plus tu t’éloignes de la réalité. Le suspense est maintenu du début à la fin !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s