Blog trotteuse

Dingle, dingle little star

   Ayant quelques jours de repos en janvier, j’ai décidé de sauter dans un avion et de rejoindre un copain au pays des Leprechauns. J’ai donc atterri à Cork (où il fait ses études actuellement). De là, nous avons loué une petite voiture pour nous faire un road trip le long de la côte.

  Première escale : Dingle. Au passage, pour ceux à qui le titre dirait quelque chose : les vraies paroles sont : twinkle twinkle little star, soit la version anglaise de A vous dirai-je maman, mais je n’y peux rien moi, ce nom de ville me donne envie de chanter ! (Lorsque nous préparions notre itinéraire, c’est Dingle bell que cela m’inspirait. Pour ma défense, c’était de saison 😉 )

   C’est dans cette ville que j’ai découvert les fameuses rues très colorées d’Irlande. Je n’en montrerai pas ici, car il y a d’autres lieux où c’est beaucoup plus parlant, mais ça m’a vraiment marqué. En France, on peut avoir un procès si une de nos plantes monte plus haut que celle du voisin, là, il n’y a absolument aucune harmonie entre les immeubles, comme si chacun avait peint son immeuble de la couleur qu’il voulait, avec pour seule et unique règle : ne pas choisir la même que le voisin. Se côtoient donc des immeubles orange, vert, violet, bleu etc. C’est à voir !

   Pour cette première soirée irlandaise, on a fait traditionnel : Fish & ships puis pub. Ce n’est pas un mythe, il y a bien des pubs à tous les coins de rue et même là où il n’y a pas de rues ! Il suffit qu’il y ait un bâtiment au milieu de nulle part pour que vous y trouviez un pub. On a même fait fort : le pub on nous nous sommes rendus faisait un concert live de musique traditionnelle ! Je dois dire que j’ai été agréablement surprise, si vous voulez avoir un petit aperçu de ce que l’on a entendu, cliquez par ici.

   Le lendemain nous avons donc pris la voiture pour faire le tour de la péninsule. Les paysages que nous avons découverts, nous ont coupé le souffle. On cherchait au départ, deux points de vue que l’on nous avait conseillé. Nous ne les avons jamais trouvés, mais ce que nous avons vu était quand même magique. Voilà un petit aperçu.

   Pour les petits budgets qui souhaiteraient y rendre, je recommande notre auberge de jeunesse : la Grapevine hostel. Le personnel est très agréable, il y a une cuisine et même des repas de proposés.

DSC01047 2 DSC01049 2

   Bah, oui, en Irlande, il y a des moutons partout ! Donc comme vous vous en doutez, j’en ai réclamé en permanence, et voici donc les premiers que j’ai vu !

DSC01068 2DSC01086 2 DSC01108 2   Je vous laisse avec ces quelques images.

signature

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

5 réflexions au sujet de « Dingle, dingle little star »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s