53 billets en 2015

53 billets en 2015 #10

Moi, si j’étais un homme, je serais capitaine
D’un bateau vert et blanc,
D’une élégance rare et plus fort que l’ébène
Pour les trop mauvais temps.

Je t’emmènerais en voyage
Voir les plus beaux pays du monde.
J’ te ferais l’amour sur la plage
En savourant chaque seconde
Où mon corps engourdi s’enflamme
Jusqu’à s’endormir dans tes bras,
Mais je suis femme et, quand on est femme,
On ne dit pas ces choses-là.

Je t’offrirais de beaux bijoux,
Des fleurs pour ton appartement,
Des parfums à vous rendre fou
Et, juste à côté de Milan,
Dans une ville qu’on appelle Bergame,
Je te ferais construire une villa,
Mais je suis femme et, quand on est femme,
On n’achète pas ces choses-là.

Il faut dire que les temps ont changé.
De nos jours, c’est chacun pour soi.
Ces histoires d’amour démodées
N’arrivent qu’au cinéma.
On devient économe.
C’est dommage : moi j’aurais bien aimé
Un peu plus d’humour et de tendresse.
Si les hommes n’étaient pas si pressés
De prendre maîtresse…
Ah ! si j’étais un homme !

Je t’appellerais tous les jours
Rien que pour entendre ta voix.
Je t’appellerais « mon amour »,
Insisterais pour qu’on se voie
Et t’inventerais un programme
À l’allure d’un soir de gala,
Mais je suis femme et, quand on est femme,
Ces choses-là ne se font pas.

Il faut dire que les temps ont changé.
De nos jours, c’est chacun pour soi.
Ces histoires d’amour démodées
N’arrivent qu’au cinéma.
On devient économe.
C’est dommage, moi j’aurais bien aimé
Un peu plus d’humour et de tendresse.
Si les hommes n’étaient pas si pressés
De prendre maîtresse…
Ah ! si j’étais un homme,
Je serais romantique…

   Non, je ne viens pas là vous dévoiler mon amour inconditionnel pour Diane Tell (même si j’adore les vieilles chansons et que Nostalgie est dans mes favoris dans la voiture, n’en déplaise à mes collègues avec lesquels je co-voiture 😉 ). Il s’agit là du thème de la semaine : Ah si j’étais un homme.

   En soit, je ne pense pas que ça change grand chose pour moi : je ne suis pas spécialement féminine. Quand je ne suis pas au boulot (oui parce que bon il faut quand même faire des efforts !) je vis en jean, basket et sweat-shirt. Je fais déjà un sport de bonhomme. Et oui, même si on porte des tenues ultra-moulantes (lycras), il n’y a qu’assez peu de femmes qui font du roller. S’il y a trente filles présentes, c’est le paradis, cela signifie que l’on aura du monde avec qui rouler ! Mais on serait plutôt (en marathon) sur une proportion de quinze femmes pour pas loin de cent hommes. Oui, oui les filles, ils faut venir, il y a de quoi se rincer l’œil 😉

   En plus dès qu’il y a une compet, je prends l’excuse du sport pour revêtir un bas de survêtement et mes vestes thermiques adorées que le chéri déteste ! Vraiment je ne vois pas ce qu’il peut reprocher à ces vestes qui sont pourtant très sexys !

   Je ne me maquille pas, mais je dois reconnaître que le vernis me manquerait ! L’avantage c’est qu’en compet’ on oblige les hommes à en mettre, donc j’aurais cette excuse :p Je ne mets jamais de jupe et mis à part le violet, les couleurs que je porte sont plutôt unisexes (noir, gris, rouge, marron et bleu).

    Les seules choses que j’aimerais découvrir si j’étais un homme : qu’est-ce que ça fait de pisser debout ? Bah oui hein! N’est-ce pas la plus grande interrogation de la gente féminine ? Et savoir ce que ça fait de vivre sans avoir mal au dos car on n’a pas une paire de nichons à porter H24 ! Ah puis j’aimerais bien être costaud aussi tant qu’à faire. Avoir des biscotos et de la force dans les bras ça doit être chouette ! Je voudrais aussi avoir les cheveux courts, parce que les mèches qui se baladent dans le cou, ça me rend folle ! (Je viens de vous dévoiler le mystère de « pourquoi j’ai toujours les cheveux attachés ? » ! Que de révélations dans cet article)

   Toutefois je pense que je serais frustré(e ?) car je devrais tout faire moi-même. Le coup du « tu peux m’aider c’est trop lourd » ou « oh mais je ne sais pas changer une ampoule moi » (ça marche pour les ampoules d’appartement comme les feux de voiture, surtout pour les deuxièmes pour moi ^^) accompagné d’un petit regard de chat poté et/ ou d’un décolleté, je pense que sur un homme ça ferait fuir tout le monde ! Je préfère donc rester une assistée :p

   Vous l’aurez compris, mi-homme, mi-molette … euh mi-femme, ça me convient bien !

signature

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

6 réflexions au sujet de « 53 billets en 2015 #10 »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s