Gribouilles d'une blog trotteuse

La bonne surprise : Girl Online

Girl Online - Zoe Sugg

   Lorsque je me suis baladée dans les librairies en Irlande, la couverture ci-dessus a attiré mon regard. Oui quand je suis dans un pays anglophone/saxon, je me rue sur les « bookshop » pour faire le plein car j’adore lire en anglais mais en France cela me revient assez cher ! Ce livre est le premier roman Girl Online de la célèbre blogueuse britannique Zoella. 

   Je vous l’avez déjà annoncé en février, voici enfin mon avis sur ce livre. Au cas où vous ne vous en seriez pas encore douté, j’ai A-D-O-R-É ! Commençons par le scénario qui devrait plaire aux blogueuses. La jeune Penny très maladroite et très peu sûre d’elle relate ses péripéties sur son blog sous le pseudonyme de… je vous laisse deviner… Bravo ! Girl Online. Cela lui permet de partager ses secrets, raconter ses plus grosses hontes et faire part de ses crises d’angoisse dont elle ne sait comment se débarrasser, puisque la seule personne a connaître l’existence de son journal intime en ligne est son meilleur ami. Au cours d’un voyage, elle rencontre un jeune homme qui a lui aussi un jardin secret. Dans la vidéo ci-dessous, une version rigolote du synopsis.

   Cette histoire est rafraichissante. Les personnages sont attachants. Qui ne se reconnaitrait pas dans cette jeune fille qui trébuche sur scène, s’amourache du garçon le plus populaire etc. ? Et le meilleur ami, « Wiki », toujours prêt à tout pour Penny, est particulièrement touchant. J’ai dévoré ce livre en deux jours, ce qui ne m’étais pas arrivé depuis longtemps ces derniers temps. J’ai passé un super moment avec cette fille, qui comme moi, pense d’abord a raconter sur son blog ce qui lui arrive avant de songer à en parler aux êtres vivants qui l’entourent. A toutes les blogueuses : allez feuilleter les mots de Zoe Sugg.

  Ce que je trouve dommage est que la sortie de Girl Online ait été accompagnée d’une polémique. Je dois admettre que j’ai du mal à comprendre tout ce tapage autour du fait qu’elle a eu recours à un « nègre ». Je conçois que cela puisse faire grincer des dents, surtout des auteurs qui n’ont pas la chance d’être suivi par une maison d’édition, mais sincèrement pour moi peu m’importe qui a écrit ce roman : elle avait des idées et des personnages mais du mal à le coucher sur le papier. Ce n’est pas la première, ni la dernière, à faire appel à d’autres personnes pour de l’aide et ne s’en est jamais cachée, alors pourquoi est-ce la seule chose que les gens retiennent ?

signature

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

2 réflexions au sujet de « La bonne surprise : Girl Online »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s