3615 my life·Blog trotteuse·Calendrier de l'avent 2015·Gribouilles d'une blog trotteuse·We wish you a merry Christmas

Troisième blog : Gribouilles d’une blog trotteuse

   Oui, oui vous avez bien lu, aujourd’hui le blog mis à l’honneur est celui-ci ! Tout le monde s’est prêté au jeu des questions-réponses, il n’y avait pas de raison que j’y échappe ! Et vu que je souffle une bougie de plus aujourd’hui, ça me paraissait être le bon jour pour publier cet article. C’est Asciena Reloaded de Planet Strawberry qui a fait l’interrogatoire. Merci à elle !

Capture d’écran 2015-09-24 à 00.43.54Partie 1 : toi
Peux-tu te présenter ? (Nom prénom, parcours scolaire, job etc.)
Moi c’est Albane, 28 ans aujourd’hui (aïe ! ça fait mal !). Mon nom complet, vous pouvez le découvrir dans l’URL du blog. Mon parcours scolaire, après avoir passé mon bac, j’ai fait une école de journalisme, puis une licence en arts du spectacle, terminée au Canada avec une spécialité en critique de théâtre et de films. Mais cela ne m’a pas bien menée loin, car il n’y a pas beaucoup de postes dans la presse, je suis dans l’assistance automobile. Pour faire simple c’est là que les gens appellent lorsque leur voiture tombe en panne, pour en savoir plus, c’est par que ça se passe.

D’où te vient la passion du roller ? Comment as-tu fini par faire des courses ? Qu’est-ce que tu aimes dans ce sport ?
C’est une passion qui remonte à loin, douze ans et demi pour être précise. J’en avais fait un peu étant enfant avec mon père, mais je m’y suis réellement mise après m’être faite plaquer en 2003, j’avais besoin d’une activité pour me changer les idées. Un petit tour au parc de la tête d’or et j’avais déjà fait plein de rencontres ! Si tu veux plus de détails croustillants, jette un œil par-. Pour ce qui est de la compétition, c’est venu assez naturellement, au départ j’attendais au parc de la tête d’or que mes amis reviennent des courses pour me raconter, puis, petit à petit, j’ai eu envie d’aller les voir. De fil en aiguille, les voir patiner mais donné envie de faire comme eux, donc j’ai commencé à faire des la compétition en loisir, je me suis blessée, j’ai repris doucement en loisir, puis je me suis mise à m’entraîner sérieusement, et les compétitions sont vite devenues une addiction, j’attendais patiemment les week-ends de mars à juillet, puis de septembre et octobre, pour me dépasser et surtout passer du temps avec mes amis.
Ce qui me plait le plus c’est ce sentiment de liberté lorsque j’ai mes bébés aux pieds. Lorsque je patine, le monde autour n’existe plus, mes soucis s’échappent au travers de ma sueur (oui je sais c’est très glamour, mais ça reste du sport hein !), sentir le vent sur son visage lorsque l’on avance à grande vitesse est l’une des meilleures sensations au monde. Et vraiment ce qui me tient le plus à cœur ce sont toutes ces merveilleuses personnes que ce sport m’a permis de rencontrer. C’est ma deuxième famille, comme dirait Jean-Jacques Goldman, « celle que j’ai choisi, celle que je ressens ».

betz le chateau
© Anne Lise Cuillerier

As-tu un autre hobby ?
D’aussi chronophage, un seul : la salle de sport. Mais bon je ne suis pas si sportive que ça, le reste de mes hobbies se pratiquent depuis le canapé ! J’aime geeker (et oui je passe de nombreuses heures inutiles sur les réseaux sociaux), les séries télé, regarder des films, bouquiner et écrire.

Partie 2 : ton blog
Comment t’es-tu lancée dans l’aventure bloguesque ? Qu’est-ce qui t’a décidée ?
J’ai commencé il y a longtemps avec un skyblog pour partager les photos des bons moments avec mes amis. Il est d’ailleurs toujours en ligne pour les petits curieux. J’ai eu ensuite envie de pouvoir écrire, car ça a toujours été ma passion. J’avais beau être dans mon école de journalisme et de faire ça à longueur de journées, ce n’était pas encore assez, donc quand j’ai vu une copine ouvrir un blog sur livejournal, je l’ai copiée ! Bouh la vilaine ! Je me suis ensuite tournée vers wordpress quelques années plus tard, toujours aussi avide d’écriture. J’y partageais les articles que j’avais écrit en cours, et je commentais les livres lus, les pièces vues etc. Je l’ai délaissé pendant ma deuxième année de fac d’arts du spectacle, les allers-retours à Grenoble et m’entraîner sérieusement me prenait beaucoup trop de temps. Lorsque j’ai fait mon année au Canada, je me suis remise à tenir un blog, car c’était le meilleur moyen de raconter mes aventures au plus grand nombre, Babane chez les caribous a donc vu le jour. J’ai délaissé un peu l’écriture en rentrant en France, car tenté de trouver du boulot dans la presse et essuyer autant de non réponses était trop douloureux pour moi. J’ai préféré tourner complètement la page. Et puis il y a un an de cela, j’ai ressenti à nouveau le besoin de faire couler de l’encre sur le papier. Ça m’est venu lorsque j’ai refait la mise en page de mon CV et que j’ai préparé une lettre de motivation pour un poste en interne. Je me suis rendue compte que c’était ce que j’aimais le plus et que depuis tout ce temps je ressentais un gros manque. J’ai donc décidé de réouvrir un blog.

Comment tu fais pour écrire un article ? (Tu y vas au feeling ? Ou tu planifies tout en te disant bon, j’ai telle et telle rubrique et il faut que je trouve un peu d’inspi pour les mettre à jour ?) Tu planifies tes articles ? Ou tu les publies le jour même de la rédaction ?
Je marche au feeling ! C’est d’ailleurs pour cela qu’il n’y a aucune régularité par ici ! Vu que j’écris avant tout pour mon plaisir, je ne cherche pas de sujets. En revanche lorsque je fais quelque chose (une balade, un tour dans un magasin, quand je vais au cinéma etc.), j’ai toujours le blog en tête et je me demande si je pourrais en faire quelque chose et je prends plein de photos dans l’hypothèse où je me déciderais à faire un billet. Beaucoup d’ailleurs n’ont pas dépassé le stade brouillon ! Peut-être le feront-ils un jour. En général je ne publie pas mes articles dans l’immédiat car je suis une noctambule et que personne ne verrait passer mes mots si je les publiais dans l’immédiat, je les programme donc au lendemain midi généralement.

Qu’est-ce que tu aimes dans ton aventure bloguesque ?
Outre le fait d’écrire, j’aime ce principe de communauté. Avant Gribouille d’une blog trotteuse, je n’avais pas conscience de la blogosphère. J’écrivais bien gentiment dans mon coin. Mais depuis un an, j’ai découvert le partage avec les autres blogueuses, les échanges et je dois admettre que c’est très agréable. Cela m’a ouvert de nouveaux horizons : des idées de séries télé, de films, de sorties et même de voyage.

Qu’est-ce que tu n’aimes pas du coup ?
Toutes les blogueuses qui ne font que copier les autres dans le seul dessein d’avoir un maximum de vues sur leur blog. J’ai énormément de mal avec ce concept.

Combien de temps consacres-tu par jour ? semaine ? mois ? (Articles/réponses/photos)
C’est très difficile pour moi de quantifier car je suis une fervente adepte de la procrastination. Je suis absolument incapable de rester concentrée sur mon article, je facebook, je regarde des séries, j’envoie des sms… en même temps ! Je passe donc des heures sur chacun de mes articles. Et vu que je ne suis pas du tout régulière dans mes publications, c’est absolument impossible à dire.

Quel(s) message(s) ou valeur(s) souhaites-tu véhiculer à travers ton blog ?
Je n’ai pas de message à proprement parler, ce que je souhaite faire c’est partager. Partager mes plaisirs, mes joies, mes découvertes, mes déceptions pour que d’autres puissent en profiter à leur tour (ou ne pas se faire avoir !).

Quel est l’article dont tu es la plus fière ? Et pourquoi ?
Définitivement celui où je parle de mon amour pour le roller. Cela faisait des années que je voulais mettre des mots sur cette passion qui m’a à la fois faite et détruite, mais je n’avais jamais eu la force nécessaire pour le faire. Mes six mois d’arrêt complet de sport l’an passé m’ont permis de prendre le recul dont j’avais besoin pour le faire.

Quel est le commentaire que tu as reçu qui t’a fait le plus plaisir ? Et pourquoi ?
Tous ! J’ai assez peu de commentaires sur le blog, donc dès que j’en ai un je suis aux anges et je sautille. Je me dis que c’est que j’ai intéressé quelqu’un, alors ça me fait plaisir.

Partie 3 : Culture
Quelle serait la série que tu recommanderais à tout le monde ? Idem pour un film ? Idem pour un livre ?
Pour la série : Greek. Cette série a été une vraie surprise pour moi. Je l’ai dévorée à une vitesse folle. J’ai toujours été fascinée par les fraternités, et cela n’a fait que renforcé cela. Je m’identifiais à l’héroïne, j’ai pleuré, rigolé, chanté, dansé. Elle a pour moi tout d’une grande série mais est trop peu connue du grand public.
Niveau film, je dirais The age of Adaline. Je l’ai regardé dans l’avion pour rentrer du Sri Lanka, essentiellement pour Blake Lively (l’actrice de Gossip Girl) et je ne m’attendais pas du tout à une si belle histoire.
Pour ce qui est du livre : Where rainbow ends de Cecelia Ahern. J’adore tous les livres de l’auteur de Ps : I love You. Mais celui-ci m’a plus particulièrement touchée.

Si tu étais une chanson…
It’s my life de Bon Jovi ! « It’s my life it’s now or never, I ain’t gonna wait for ever, I just wanna live while i’m alive » (C’est ma vie, c’est maintenant ou jamais, je ne vais pas attendre éternellement, je veux vivre tant que je suis en vie) Ces phrases résument complètement ma philosophie.

Le livre qui a changé ta vie ?
Il y en a un qui m’a traumatisé au collège : Les Chouans de Balzac. Une véritable torture. Moi qui a cette époque vivait toujours un livre à la main (pendant un voyage scolaire en Angleterre, on m’avait surnomée « The girl with the big book » (la fille au gros livre)), ça a été ma première déception littéraire, depuis ce jour, je n’ai jamais poursuivi un livre qui ne me plaisait pas.
Et en bien : Où es-tu ? de Marc Lévy. Tout m’a émue dans ce livre, j’ai réalisé que l’amour existe de plusieurs façons, que l’on ne peut pas toujours être avec la personne que l’on aime, et que l’on peut aimer plusieurs personnes à la fois.

L’album qui a changé ta vie ?
Je n’écoute que rarement les albums, surtout des chansons isolées. Je suis très attachée aux paroles des chansons que j’associe très facilement à des souvenirs ou à des périodes de ma vie. Je pense que celle a le plus chamboulée ma vie est The Climb de Miley Cyrus. Elle m’a permis de relativiser, de réaliser qu’il fallait toujours tiré du bon dans ce qui nous arrive de difficile, c’est ce qui fait de nous ce que nous sommes.

Comment fais-tu pour découvrir de nouveaux livres, séries, albums ?
Pour les livres, j’achète tous les nouveaux de mes auteurs fétiches : Marc Lévy, Guillaume Musso et Cecelia Ahern, et pour les autres je flâne dans les rayons et lorsqu’une couverture me plait, je lis le résumé, si celui-ci m’emballe également : je repars avec le livre !
Pour les séries, c’est souvent mon chéri qui se documente et qui me présente les nouvelles séries. Quand j’en veux des plus « girlys », je fouine dans les blogs en quête d’idées.
Pour la musique, beaucoup de celles que j’écoute viens des cours Les Mills, d’épisodes de séries ou de la radio, j’ai également quelques bonnes surprises en laissant tout le temps le lecteur automatique sur youtube.

Partie 4 : Blog euh Globe Trotter
Ton blog joue sur le jeu de mot Globe Trotter, on en déduit donc que tu aimes visiter de contrées lointaines (ou pas). Donc un petit questionnaire est nécessaire !
Donne-nous ton meilleur souvenir pendant l’un de tes voyages
Cela restera celui associé à cette image : marcher pieds nus sur un lac gelé par 23 degrés au parc de la Gatineau au Canada. J’en parlais tout à l’heure avec le roller, j’aime le sentiment de liberté, et je ne l’ai jamais autant ressenti qu’à ce moment-là !

Parc de la Gatineau - Canada

Donne nous maintenant le piiiire souvenir !!
Il m’est arrivé pas mal de péripéties : devoir attendre six heures devant l’aéroport de Londres car les autorités venaient de déjouer un attentat, rouler en pleine nuit en Transylvanie avec des pneus qui n’adhéraient pas etc. Mais je crois que celui qui m’a le plus marqué est le plus récent. Pendant mes vacances au Sri Lanka, j’ai attrapé un début de tourista à cause de glaçons (oui je sais c’est une erreur de débutante, mais allez expliquer au petit vieux qui vendait son jus de papaye de ne pas mettre de glaçon dans son breuvage !), heureusement j’avais des cachets avec moi, donc ça n’a pas été très violent. Ce jour-là, nous prenions le bus et nous avions des trèèèèèèèèèèèèèèèèèès longues heures devant nous. Ce n’est pas  comme en France, les chauffeurs n’ont aucune obligation de s’arrêter. J’ai donc du attendre quatre heures avant de pouvoir aller aux toilettes (comprenez un trou derrière quatre plaques de taule !), un véritable supplice.

Une destination à recommander ?
Le Canada en hiver ! C’est véritablement magique l’ambiance qui s’en dégage, il faut le vivre pour le comprendre.

As-tu un rêve de voyage que tu souhaites concrétiser ?
Oui ! Louer une voiture et traverser la célèbre route 66 aux Etats-Unis et finir à Santa-Barbara à faire tous les studios de cinéma que je n’ai pas pu faire la dernière fois. Mais pour ce faire, il faut beaucoup d’argent, donc ce n’est pas pour tout de suite.

Racontes-nous comment tu prépares un voyage escapade.
J’épluche tout ce que je trouve sur ma destination : guides de voyage, blogs, livres, photos, forums, sites du Lonely Planet et du Routard… Je me fait ensuite une liste des choses que je veux absolument  voir. Une fois sur place, j’improvise en me basant sur ma liste et les conseils des locaux.

Qu’aimes-tu faire en voyage ? Musées ? Visite de monuments ? Manger local ? Parler avec les locaux ? Tester les plages ? Faire des activités locales ?
A vrai dire un peu de tout ça ! J’aime le farniente tout autant que le sport et la culture. Pour qu’elles soient réussies, il faut donc que mes vacances regroupent les trois. Sauf si je pars pour faire que l’un des trois, comme pour les plages de Punta Cana, ou le stage de surf UCPA. La seule exception dans ta liste est que je suis assez réticente à découvrir la cuisine locale car je suis trèèèès compliqué niveau nourriture, pour que je teste, il faut que je sois sûre qu’il n’y a aucune épice ou aliment que je ne peux pas manger.

Et le numéro complémentaire :
Des choses à rajouter ?
Merci à toi,de t’être prêté au jeu pour que je puisse aussi participer à mon calendrier de l’avent !

Publicités

10 réflexions au sujet de « Troisième blog : Gribouilles d’une blog trotteuse »

  1. Non mais en faite c’est en te lisant que je me rend compte qu’on a tellement de choses à découvrir sur les gens ^^ (Que même quand on les suis vaguement sur quelques réseaux sociaux et les blogs on ne les connaît pas vraiment)
    Je t’imaginais pas noctambule, encore moins chargée d’assistance, et j’étais loin d’imaginer que tu avais fait une école de journalisme et que tu avais été au canada o_O
    Tu m’as bien fait rire quand même :p
    Ravie d’avoir lu ton « interview »

    Aimé par 1 personne

    1. désolée, je n’ai pas pu répondre plus tôt ! Oui c’est sûr, on connait des bribes de la vie des gens. Et encore avec facebook, tu vois quand même beaucoup de ma vie XD
      haha ouais, j’ai plein de secrets :p :p mais je viens d’en griller plein ! zut !
      haha j’ai essayé d’être drôle, je n’aime pas être sérieuse :p
      merci encore à toi !

      Aimé par 1 personne

  2. Albane .. au moins quand tu publiais la nuit .. tu savais qu’il y avait UNE personne qui lisait en direct .. 😀 .. ton séjour au Canada a été de bons RV nocturnes pour moi .. tes photos magiques !!
    En fait je le lis régulièrement depuis ces moments canadiens !!
    Et cette passion commune « le roller » … 😀

    Aimé par 1 personne

  3. Oh, une heureuse élue du 3 décembre, comme moi ❤ Je découvre ton blog, découvre la blogosphère et j'adore toute cette énergie positive ! Je ne sais pas si ça t'a fait le même effet quand tu as commencé à bloger, mais je n'arrête pas de sourire en découvrant tous ces blogs 🙂 Merci!

    Aimé par 1 personne

    1. en allumant mon ordinateur, je découvre l’intégralité de ton commentaire ! mon téléphone ne me montrait que la première phrase ! oh la la désolée !
      merci c’est très gentil !
      oui je suis comme ça aussi, j’aime bien me balader sur les pages facebook de partages d’articles, comme ça je découvre tout plein de blogs ! je commence par l’article sur lequel j’ai cliqué, et s’il m’a plu, j’adore aller fouiner sur tout le blog, pour découvrir l’univers de la personne ! je trouve ça génial !

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s