Blog trotteuse·Calendrier de l'avent 2015·We wish you a merry Christmas

Septième blog : une Frenchy au pays de la bière

   En ce lendemain de Saint-Nicolas (le jour où les allemands reçoivent leurs cadeaux), il était normal de mettre à l’honneur un blog qui parle des coutumes allemandes. C’est ce que fait Audrey, éducatrice de quasiment 27 ans, originaire de l’Isère sur Une Frenchy au pays de la bière.

unefrenchyaupaysdelabière

D’où viens-tu ?
Je viens d’un petit village dans la vallée du Grésivaudan, dans les Alpes près de Grenoble. J’y suis née et y ai grandi jusqu’à mon déménagement en Allemagne. Ma famille y vit toujours.

Que fais-tu dans la vie ?
Je travaille comme éducatrice dans un Kindergarten, soit l’équivalent de maîtresse en maternelle. L’année prochaine j’envisage de reprendre mes études et de changer de voie dans le futur. Mais pour le moment, rien n’est encore fait.

Depuis combien de temps vis-tu en Allemagne ?
Je vis en Allemagne depuis cinq ans et demi ! Les quatre premières années, j’ai vécu à Cologne, et puis l’amour est passé par là et m’a emmenée du côté de Frechen où je vis avec mon fiancé.

Comment t’es tu décidée à quitter l’Hexagone ? Pourquoi as-tu décidé de t’installer au pays de la bière ? D’où vient ton amour pour ce pays ?
Depuis l’adolescence je voulais apprendre l’allemand et connaître cette culture qui m’attirait et qu’on dénigrait (dénigre) tant en France pour des événements qui ont eu lieu il y a plus de 70 ans. Dès mon premier cours d’allemand, il m’est apparu comme une évidence que pour vraiment apprendre la langue et la vie à l’allemande, le mieux serait d’y vivre. J’ai été un mois au-pair à Aix-la-Chapelle, ce mois m’a convaincue sur le fait que je me sentais chez moi en Allemagne et que je voulais y vivre. Un an après, je partais pour Cologne. Et aujourd’hui, je m’y sens toujours chez moi, plus qu’en France. Les gens ici sont accueillants, ouverts et ne jugent pas une personne sans la connaître. Mais bien sûr, il y a certaines choses de France qui me manque comme la nourriture 🙂

As-tu eu du mal à te faire à la vie allemande ?
Non, comme je l’ai dit, je m’y suis tout de suite sentie chez moi et je n’ai pas eu de souci à me faire à la vie allemande. Bien sûr, il m’arrive de critiquer les Allemands, mais ça, c’est mon côté français qui ressort (la réputation de râleur n’est plus à faire:) ).

La vie est-elle différente de celle en France ?
Étonnamment oui ! On pourrait croire que deux pays voisins tels que la France et l’Allemagne seraient assez identiques niveau culture, mode de vie, etc. Et en fait pas du tout ! Il y a énormément de différences et je crois qu’avec le temps, il m’est plus facile de citer les ressemblances que les différences. Même après cinq ans en Allemagne, je découvre encore des aspects de la culture germanique. Mais c’est toujours un plaisir d’en connaître toujours un peu plus et de se sentir un peu plus intégrée à chaque fois.

Peux-tu nous en dire un peu plus sur la vie d’expatriée ?
Tout d’abord, la vie d’expatriée, ça ne va pas de soi ! Il faut y être préparé et avoir les épaules solides pour affronter tout ce qui nous attend, surtout au début. Ce n’est pas évident de se déraciner de ses origines et « d’aller voir ailleurs » tout seul, ou au mieux en famille. Moi je suis partie toute seule et le premier mois a été difficile, quand je n’avais aucun contact en Allemagne. Même en étant de nature solitaire, j’ai eu parfois un peu de difficulté à être aussi seule. Mais une fois qu’on commence à tisser des liens, à sortir, à connaître sa nouvelle ville, c’est un vrai plaisir ! Jamais je n’ai regretté mon choix et même dans ses débuts difficiles, j’ai toujours été ravie d’avoir suivi mes envies et réalisé ce rêve. On a parfois l’impression d’être comme un enfant qui va apprendre une nouvelle langue et une nouvelle culture, tous les jours on apprend pleins de choses.

Après, en tant qu’expat, vous serez toute votre vie confrontés aux questions « Pourquoi être venue ? Pourquoi avoir quitté la France ? Par amour ? etc » Après 5 ans, j’entends encore ces questions au moins une fois par mois et j’ai l’impression d’être un disque en mode repeat. C’est parfois frustrant de ne pas pouvoir débuter un dialogue par autre chose.

Tu as été élue expat blog du mois de juillet, qu’est-ce que cela représente ?
J’ai été très touchée d’être choisie. Mon blog existe depuis 3 ans et c’est une forme d’accomplissement et de reconnaissance que le blog soit choisi comme expat blog du mois 🙂

Quel conseil donnerais-tu à des personnes qui voudraient venir en Allemagne ? Et à des personnes qui hésitent à s’expatrier ?
Bien se préparer !! J’ai trop vu d’expat venir juste parce qu’ils pensaient toucher le gros lot en Allemagne, mais ne parlaient pas la langue, et n’ont jamais cherché à s’intégrer. Résultat, ces expats repartent peu de mois après dans leur pays d’origine en ayant une image encore plus négative de l’Allemagne qu’ils vont se donner un malin plaisir à véhiculer, alors qu’au fond, sans être intégrés, ils n’auront juste vu que les clichés. Et en plus, ils ne sauront pas parler allemand !
Alors mon conseil, c’est de se préparer et de venir en voulant découvrir l’Allemagne et pour cela, il faut soit déjà parler allemand, soit vouloir apprendre la langue sur place !

Comment t’es venue l’envie de retranscrire cette expérience dans un blog ?
Depuis très longtemps j’aime écrire. Ado j’avais déjà plusieurs blogs sur divers sujets. Alors c’est presque tout naturellement que j’ai créé un blog pour parler de ma vie d’expat. Avant celui-ci j’en avais un autre commencé lors de mon séjour au-pair, et depuis je suis sur WordPress. De plus, quand j’ai commencé, il n’y avait que très peu de blogs sur la vie en Allemagne alors j’ai voulu y remédier. 🙂

Depuis quand blogues-tu ?
Depuis que j’ai Internet 😀 ! Donc au moins 10 ans !

Où puises-tu ton inspiration ?
Dans la vie de tous les jours ! Quand je vois un truc, entend quelque chose d’inconnu en France, ça devient tout de suite une idée d’articles. Mes lecteurs me donnent aussi beaucoup d’idées et je les en remercie ! Ce blog est aussi fait pour eux.

Comment choisis-tu tes sujets ?
Tout ce qui touche à l’Allemagne est sensible de se retrouver sur mon blog 🙂 Langue, cuisine, musique, actu, etc. Mais je m’inspire aussi de mon travail (j’ai souvent des perles à rapporter des enfants) ou de la vie d’expat en général. Ah oui, et mon sujet préféré, mais pas très courant, ce sont les voyages ! J’adore voyager et relater ensuite mes découvertes et bons plans !

Quel est ton meilleur souvenir bloging ?
Toutes les rencontres, virtuelles ou réelles, que ce blog m’a apportées. A Cologne j’ai commencé à être un peu connu parmi les Français pour mon blog et ça fait un petit quelque chose d’entendre « Ah mais oui, tu es Audrey du blog ! ». Moi qui suit de nature discrète, ça me change, mais ces remarques sont toujours sympa avec un petit compliment. Ça m’encourage encore plus 🙂

Et le pire ?
Un jour où j’ai écrit un gros article coup de gueule, une fille m’a laissé un commentaire bien méchant en m’insultant et en me disant que la meilleure chose que j’avais à faire serait de me suicider pour laisser le monde en paix. De la pure méchanceté gratuite.

Quels sont tes hobbies ?
L’écriture (blog, ainsi que correspondance), la pâtisserie, les voyages, le jardinage, passer du temps avec mes proches, les créations manuelles, faire du sport.

Quelle est ta chanson préférée ?
Je n’en ai pas, j’ai des chanteurs préférés comme Mika ou Calogero mais pas une chanson préférée 🙂

Quel est ton livre de chevet ?
En ce moment je relis la trilogie de Katherine Pancol, j’en suis à La valse lente des tortues .

De quelle couleur sont tes chaussettes ?
Noires 😉

Voudrais-tu ajouter quelque chose ?
Merci pour cette interview sympathique 🙂

Publicités

7 réflexions au sujet de « Septième blog : une Frenchy au pays de la bière »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s