LMAP

Grit series : le meilleur moyen d’amener son entraînement encore plus loin

you-vs-you-grit

   La résolution de ma salle de sport pour la nouvelle année a été de rajouter des GRITs au programme. « Mais de quoi est-ce qu’elle parle encore celle-là ? », me demanderez-vous. Il s’agit encore d’un programme Les Mills (oui encore du sport !), désolée pour ceux qui n’aiment pas ça, mais je suis accro (oupsss une confession vient de se glisser par ici, vous n’avez rien lu hein ? Si on vous demande vous n’êtes au courant de rien !). Contrairement aux autres cours il n’existe pas plusieurs déclinaisons (55 ou 45 minutes), le format est unique : 30 minutes. Et croyez-moi, ce seront les trente minutes les plus intenses de votre vie ! Ou alors vous n’avez vraiment pas joué le jeu.

  Un Grit est une session de HIIT. HIIT est l’acronyme de High-Intensity Interval Training, ce qui signifie littéralement : Entraînement par intervalles à haute intensité. Concrètement il s’agit d’une succession de phases très courtes d’exercices puis de repos. Vous vous en doutez un exercice ne consiste pas à faire un seul abdo crunch, ce serait beaucoup trop simple. Non un exercice c’est plutôt : faire une pompe une main à terre, l’autre sur le step trois fois d’un côté puis trois de l’autre pendant un temps donné, qui ne dépasse pas une minute, ou bien faire un saut avec lever de genou, faire trois pas chassés puis un second saut en montant l’autre genou. Vous faites généralement deux périodes d’effort de 30 secondes à une minute, pour une période de repos. Les études prouvent que ce type d’entraînement permet de continuer à brûler les calories des heures après la séance. Je ne sais pas à quoi est dû ce phénomène, mais si ça vous intéresse, ces deux articles en parlent : Pourquoi Les Mills Grit series fonctionne ? et Les Mills Grit Series et la science.

les mills grit series

   Ce qui le différencie également des autres programmes Les Mills – d’ailleurs je ne vous ai pas encore raconté que c’est Les Mills qui a créé le programme en 2012 ! Pas celui qui a inventé le concept mais son petit-fils : Les Mills Junior. On peut dire qu’ils sont visionnaires dans la famille ! Ce doit être héréditaire – est que le coach ne fait pas toute la séance à souffrir avec vous. Non, non ! Il montre l’exercice puis passe voir tous les présents pour les encourager, voire les corriger car ces cours se font en petit comité. Et vu l’état de fatigue dans lequel le Grit vous met : ce n’est pas du luxe ! Avoir quelqu’un qui vous dit comment vous placer pour éviter de vous blesser (enfin surtout pour éviter de tricher et de vous reposer !) et qui crie votre nom c’est vraiment appréciable ! Je dirais même : indispensable. Ça m’aide véritablement à me surpasser ! Me décevoir moi-même ne serait pas la première fois et n’est pas du tout une fatalité pour moi, mais laisser tomber quelqu’un qui prend la peine de m’encourager c’est impensable. Très souvent,lorsque je croise le regard du coach, ou qu’il m’interpelle, j’ai beau être en apnée, épuisée, en souffrance… j’ai un regain d’énergie et je me donne encore plus.

    Comme vous pouvez le voir sur la vidéos, les Grit series comportent trois cours : Grit strength (force), Grit cardio et Grit plyo. J’ai attendu d’avoir enfin pu tester les trois pour vous en parler. Ca a mis un moment car les Grits plyo sont à des horaires qui ne m’arrangent pas du tout à ma salle, mais ça y est j’ai enfin pu mourir essayer.

les-mills-grit-series-logo_strength

   Le but du Grit Force est de gagner bien évidemment en force, mais aussi en tonus. Lorsque j’ai testé ce concept, je m’attendais à un cours axé beaucoup plus musculation, une sorte de Bodypump condensé. J’étais très loin de la réalité. Pour un cours « force », je m’attendais à devoir utiliser plus la barre et/ou les poids. Dans les faits, je n’ai souvenir que d’un exercice avec la barre. Les autres étaient des pompes, des burpees, des moutain climbers, qui certes musclent mais font beaucoup travailler le cœur. J’ai énormément de mal à alterner cardio et muscu donc je n’ai pas du tout accroché à ce concept. Le très grand nombre de répétitions en un laps de temps très court n’est pas chose facile. Il va falloir que je me mette des coups de pieds aux fesses pour y retourner !

les mills grit cardio

   Bien qu’ayant été déçue par le précédent, je ne voulais pas laisser cette expérience entacher mon ressenti sur les grits. J’ai donc testé le cardio. J’en enchaîné un nombre incalculable de montées de genoux, de pas chassés, de sauts, de marche de l’ours,etc. J’en ai bavé, ça m’a fait suer, mais j’ai aimé ! (Non je n’ai aucune tendance soda-masochiste quoique vous puissiez en penser !) A chaque série j’ai eu l’impression d’avoir absolument tout donné, que mon cœur sortait de ma poitrine et qu’il me serait impossible de me mouvoir ne serait-ce que jusqu’à la porte de la salle, et pourtant après chaque temps de repos, je repartais ! Parfois en prenant les options les plus simples, d’autres en sautant une ou deux répétitions et par moment en repartant comme si j’étais fraîche comme un gardon. Ce sentiment est juste incroyable !

les mills grit plyo logo

   Comme on dit : jamais deux sans trois !  Si les autres noms étaient suffisamment clairs, celui-ci mérite une petite explication : plyo pour pliométrie (plyometrics dans la langue de Shakespeare, d’où le « Y »). Il s’agit du fait d’effectuer plusieurs fois un même geste en intercalant des sauts. Pour un peu plus de concret : vous faites un squat, sautez, atterrissez en squat et recommencez (Squat-Jump-Squat-Repeat), ou bien reculez une jambe, descendez en fente, sautez, changez de jambe en l’air, faites travailler la deuxième jambe (ouf on en a que deux !) et … recommencez ! Bien, vous avez compris l’idée. Oui mais voilà, dans la famille Mills, on n’aime pas les choses simples alors on rajoute un step et un poids libre !

hurts-now-motivational-quote-inspiration

    C’est ce cours que j’appréhendais le plus. J’avais très peur de sauter un pied sur le step et l’autre à terre, de le louper et donc de me blesser. Je redoute les sauts depuis des années vu que c’est une mauvaise réception qui était à l’origine de mes soucis de genou il y a onze ans et demi (pfiou le temps passe et passe et passe et beaucoup de choses ont changées… ). J’ai fait des centaines de sauts de cabri (ou pas !) depuis et pourtant, je ne suis jamais sereine. Mais là, ils sont passés tout seul. Je ne me suis pas posée la question un seul instant, trop prise par l’euphorie du moment. J‘ai fait ce dont je ne me pensais pas capable de faire. Certes ce n’est pas grand chose et ma marge de progression est énorme, mais je suis déjà très contente d’avoir passé cette barrière psychologique ! Maintenant il ne me reste plus qu’à sauter plus haut, descendre plus bas sur les squats et les fentes, enchaîner plus de répétitions et tout et tout…

Merci à l’Appart fitness Lyon Vaise de m’avoir permis de découvrir ce concept !

signature

Publicités

16 réflexions au sujet de « Grit series : le meilleur moyen d’amener son entraînement encore plus loin »

      1. Pour l’instant je n’ai fait qu’un cours, je me suis inscrite cette semaine x)
        J’ai fait un cours de RPM que j’ai beaucoup aimé ! Et hier j’ai fait un peu plus d’une heure de cardio, j’ai vraiment adoré ! Pour les cours les midis, j’en ferai mais pas très souvent, même si je travaille à côté, actuellement je ne peux pas prendre des pauses de 2 heures, du coup j’attendrais le mois de mai pour y aller !

        Aimé par 1 personne

      2. J’irais quelques midis avec mes collègues, dans l’idéal je préférerai le matin (avant le boulot) ou le soir (après le boulot). Quand j’ai fait le midi l’autre jour, l’aprèm j’étais tellement naze que j’hésite à recommencer x)

        Aimé par 1 personne

      3. J’aime bien y aller le matin aussi. En principe tous les mercredis je fais le CAF puis bodybalance, et là je vais faire le pump
        Ouais c’est sûr que couper la journée par du sport c’est pas évident !

        J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s