Blog trotteuse

Salon des blogueurs de voyage 2016 : que de belles découvertes !

panorama Bruxelles grand place   Je vous l’avais annoncé, début avril, je me suis rendue à Bruxelles pour le salon des blogueurs de voyage. Bon l’article a été long à arriver et je m’en excuse ! Je m’étais déjà rendue dans la capitale belge mais je n’avais jamais eu l’opportunité de visiter. J’ai donc remédié à cela. Après avoir fini à 22h45, le dimanche 3 avril, j’ai fait mon sac, tenté de dormir un peu puis à 5h30 je suis montée dans le train pour le pays de la frite.

   Première étape : trouver l’hôtel. Il s’agit du Ibis Bruxelles midi. J’ai été tirée au sort pour être hébergée là et je peux vous dire que j’en ai bien profité ! Suite aux attentats, il n’y a qu’une seule sortie autorisée et hautement surveillée à la gare de Bruxelles midi. Ce n’était pas celle que j’avais repérée au préalable sur Internet, je pars donc du mauvais côté. Soyons francs, cela m’arrive quasi systématiquement. Quand j’arrive enfin deux militaires se tiennent devant les portes. C’est assez impressionnant. Ça me met un petit coup. C’est ce qui dans ma tête a rendu réel tous ces tragiques événements (je crois que je m’en serais bien passée). Je rejoins donc ma chambre et la tentation de tester ce lit douillet est forte, mais je ne suis pas venue pour cela.

débat où sont passées les émotions WAT16

   Un petit tour en bus et une bonne vingtaine de minutes pour trouver la salle , me voilà enfin arrivée au centre Bel (dont absolument personne ne connait l’existence). Les conférences du salon des blogueurs de voyage ont déjà débuté. Je n’avais pas de possibilité d’arriver plus tôt. J’avais très envie d’assister à celle sur le handicap et le voyage mais c’était trop tard. J’étais juste à côté de la salle principale où se déroulait une présentation normalement destinée aux exposants. Je ne suis pas une vraie blogueuse voyage, loin des taxi brousse, les moustaches en vadrouille ou autre on met les voiles, je ne fais que raconter -des mois plus tard- mes escapades. J’avais très envie de venir à ce salon pour rencontrer des personnes qui vivent de cette passion et obtenir des conseils pour améliorer Gribouilles d’une blog trotteuse. Cette conférence m’a permis d’en apprendre plus.

   Deux interventions m’ont particulièrement intéressée : Être digital nomad par Bruno Maltor de Votre tour du monde et Blogueur pro depuis six ans : bilan et retour d’expérience par Fabrice Dubesset d’Instinct voyageur. Avoir leur avis et leurs conseils était très enrichissant. Je ne sais pas si je parviendrais à les mettre en application mais j’adore ce genre de rencontres. en plus de cela, je trouve génial de pouvoir mettre des visages sur les blogs que je lis. J’ai également assisté à un atelier sur la plateforme WordPress (celle qui héberge Gribouilles d’une blog trotteuse) et à des débats sur la professionnalisation des blogueurs : savoir si cela entache, biaise ou dénue d’émotions les contenus. Les après-midi du salon était consacrées au speed-dating. Vous l’aurez compris il ne s’agit pas là de rencontres amoureuses mais entre influenceurs (parce quoi qu’on en dise ces personnes ont un lectorat important prêt à tester ce dont ils parlent) et potentiels partenaires. Dix minutes pour convaincre. Dix minutes pour se vendre. De nombreux exposants ont misé sur les petits cadeaux. Je suis donc repartie les mains chargées et la tête pleine de beaux souvenirs.

cadeaux exposants WAT16

   Le clou de l’événement était les deux soirées organisées par l’équipe de We are travel (encore merci pour tout ce que vous avez fait !). Le premier soir, le rendez-vous était donné sur grand place, la place principale de la capitale du pays de la frite. Une fois tout le monde arrivé, nous avons été guidés jusqu’au centre belge de la bande dessinée. Le bâtiment en lui-même est déjà impressionnant. L’endroit a été privatisé pour nous et un buffet organisé. Nous avons pu nous balader à loisir dans tout l’établissement. J’ai donc pu manger avec Tintin et le capitaine Haddock, faire un tour dans la maison des schtroumpfs et admirer le travail d’artistes flamands dont je n’avais jamais entendu parler. Imaginez un peu dans quel état d’excitation la gamine de cinq ans à l’intérieur de mois était. Chaque pièce emplissait mes yeux de paillettes encore plus. Le musée vaut vraiment le détour. Vous en apprendrez plus sur les personnages qui ont bercé votre enfance, arpenterez les allées de planches que vous avez feuilletées encore et encore et vous trouverez probablement de nouvelles lectures.

Informations pratiques :
Rue des Sables 20
1000 Bruxelles
Tél. : + 32 (0)2 219 19 80
Fax : + 32 (0)2 219 23 76
visit@cbbd.be
Ouvert tous les jours de 10 à 18 heures.
Tarif : 10€

    La deuxième soirée était également incroyable. Nous avons eu la primeur de découvrir le Mima (Millenium iconoclast museum of art). Autant de mots barbares pour décrire un musée de la culture 2.0. Je dois admettre que j’appréhendais un peu en lisant le descriptif car je ne connais pas grand chose au street art et je dois dire que j’ai été agréablement surprise. L’exposition abrite les œuvres des artistes ou collectif : Momo, Faile, Maya Hayuk et Swoon. Je n’ai pas trop adhéré au travail de Momo mais j’ai beaucoup aimé le reste de ce que j’ai vu. Particulièrement les collages de Swoon. Nous avons eu l’honneur d’être les premiers à découvrir le lieu. L’inauguration aurait du avoir lieu quelques jours auparavant mais a été interdite à cause des attentats, le musée étant à Molenbeek. Au passage, ne dites pas à ma mère que je suis allée, je lui avais dit que je m’en tiendrais loin. Et maman, si tu lis ça, tu n’as rien lu hein ! J’en suis ressortie intacte. Nous avons donc eu l’autorisation d’être le premier groupe à visiter l’exposition. Nous avions donc interdiction de montrer les photos des œuvres avant que la presse ne découvre l’endroit, soit quelques jours plus tard. Comme vous pouvez le voir, j’ai bien respecté ma part du marché !

Informations pratiques :
39 quai du Hainaut
1080 Molenbeek-Saint-Jean
Tél. : +32 472 61 03 51
info@mimamuseum.eu
Du mercredi au dimanche de 10 à 18h.
Tarif : 9.50€

   J’ai vraiment adoré cette expérience, nous avons été accueillis comme des rois et tout ce que nous avons fait était très enrichissant. Seul ombre au tableau, un grand nombre de blogueurs se connaissaient déjà des précédentes éditions ou des blogtrips organisés le week-end d’avant, ce qui rendait très difficile pour les petits novices d’engager la conversation.

signature

Publicités

7 réflexions au sujet de « Salon des blogueurs de voyage 2016 : que de belles découvertes ! »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s