3615 my life

Pokémon GO : mes premières impressions

maxresdefault

   A moins que vous ne viviez dans une cave, ou dans un coin reculé du Tadjikistan vous n’avez pas pu manquer le phénomène Pokémon GO. Cela fait plusieurs semaines que de nombreuses personnes se baladent dans les rues smartphone en main, mais depuis dimanche 24 juillet, le jeu est officiellement sorti et donc accessible à tous.

    J’ai donc moi aussi téléchargé l’application. Je ne suis pas très jeux vidéos,  je devrais pouvoir compter le nombre de jeux auxquels j’ai joué (tetris, mario sur gameboy, super mario sur Nitendo 64, sur la même console : golden eye et legends of Zelda (ces deux-là je n’y ai joué qu’une seule fois avant de m’en lasser – pas besoin de me lyncher), les rebelles de la forêt, le jeu de la vache sur wii play et wii sport sur la wii). Donc huit jeux ! Et maintenant neuf avec Pokémon GO. Ce que j’avais aimé dans la wii c’est que le jeu permettais de se dépenser. Si je veux rester les fesses dans mon canapé, j’ai déjà mon ordi et mes séries ! Donc l’idée d’avoir un nouveau jeu qui fasse faire un peu d’exercice me plait bien. Et je dois dire que la curiosité était très forte. Tout le monde en parlait que ça soit en bien ou en mal, il fallait bien que je me fasse ma propre opinion.

   Cette première impression est plutôt bonne. Mon fitbit me remercie d’être devenue un éleveur, cela rajoute environ 5000 pas à mon compteur habituel. Ça fait s’aérer la tête, littéralement comme au sens propre et c’est plutôt sympa. Tenter d’attraper des Pokémons m’amuse beaucoup. Je n’ai pas encore tenté de les faire se battre ou quoi, mais rien que leur balancer des petites balles dessus me fait rire.

  Mais ce que je préfère ce sont les pokéstops. Qu’est-ce que c’est donc que cette chose me demanderez-vous ? Il s’agit d’un arrêt qui vous permet de recharger vos pokéballs (les petites baballes dans lesquelles vos capturez les bestioles comme sur la photo ci-dessus). Mais ce n’est pas ce qui me plait là-dedans (bon si un peu quand même, on ne va pas se mentir, c’est bien pratique !). J’aime beaucoup le fait que les créateurs du jeu est placé ces pokéstop sur des centres d’intérêt. Cela permet aux gens de prêter attention à leur ville. J’ai découvert par exemple dans mon quartier un tag de Jimi Hendrix et une statue de la vierge Marie dans un mur. Les gens vont enfin commencer à lever un peu les yeux sur ce qui les entoure. Et ça c’est une bonne chose.signature

Publicités

10 réflexions au sujet de « Pokémon GO : mes premières impressions »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s